Traitement des trigger points et recrutement tissulaire par aiguille sèche - Dry needling (spécial ostéo)

Le dry needling, également appelé aiguille sèche ou acupuncture occidentale, consiste en la puncture ciblée de certains points du corps à l'aide d'aiguille d'acupuncture. La stimulation ne se fait plus uniquement sur des points d’acupuncture, mais directement sur les sites de tensions (dermatome, myotome ou sclérotome), notamment les points gâchettes (trigger points).
 
Avec ses propres concepts et techniques, l’aiguille sèche se démarque clairement de l’acupuncture traditionnelle chinoise. Utilisées initialement pour traiter les douleurs d'origine myofasciale, ses applications thérapeutiques se sont élargies aux dysfonctions des tissus mous : contrôle du phénomène inflammatoire et de certaines de ses conséquences (adhérences cicatricielles, raccourcissement), antalgie (tensions, inhibition des douleurs référées), déficiences microcirculatoires, etc.
 
Les techniques de dry needling s’appuient sur les travaux de la docteure Jane Travell, qui avait formalisé le concept de point gâchette ou « trigger point ». Elles se basent sur la compréhension de l’anatomie et de la physiopathologie humaine et intègrent les travaux de recherches scientifiques récents, notamment en matière de douleur référée.
 
Pourquoi l'aiguille sèche sera complémentaire à votre pratique ?
  • Elle facilite le travail ostéopathique.  Par la régulation des fonctions tissulaires, elle prépare efficacement un travail biomécanique plus général.
  • Elle harmonise le terrain par son effet régulateur sur le système psycho-neuro-immuno-endocrinien. Elle s’inscrit ainsi dans une démarche préventive.
  • Elle est facilement assimilable et applicable. La simplicité de ses protocoles vous permettra d’économiser votre énergie et d’être ainsi plus efficace.
C’est le moment !
L’usage de l’aiguille sèche se généralise chez les ostéopathes et chiropraticiens anglo-saxons et son enseignement se généralise au sein de certaines écoles d’ostéopathie britanniques et néo-zélandaises.

Objectifs :  

  • Comprendre les explications théoriques des trigger points : étiologie, pathogenèse et facteurs de modulation
  • Maîtriser l’examen clinique du système musculaire : tests musculaires actifs et passifs et palpation des trigger points
  • Approfondir les indications, contre-indications et risques du dry needling
  • Être capable de poser un diagnostic et mener un traitement basé sur les principes du dry needling dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité. Plusieurs techniques de relâchement myofascial seront présentées.
Ces apprentissages seront applicables dans votre pratique quotidienne. Les muscles responsables des motifs de consultations les plus fréquents seront étudiés et des protocoles de traitement seront proposés.
 
Pré-requis : professionnels de la thérapie manuelle. Des connaissances en Médecine Traditionnelle Chinoise ne sont pas nécessaires.

Traitement des trigger points et recrutement tissulaire par aiguille sèche ou Dry needling 

Enseignant : Mieke Vlamynck (Be)

Principaux points du programme :

1ER WEEK-END :

Jour 1 : Introduction

Partie théorique : 
 
Différence entre acupuncture traditionnelle et dry needling
Effets du dry needling :
- Mécanisme physiologique
- Dry needling à l'échographie
- Dry needling avec la stimulation neurale électrique transcutanée (TENS)
Directive dry needling :
- Positionnement du patient
- Différentes techniques
- Modalités
- Risques
Méthodes spécifiques de puncture
Aiguilles sèches et thérapie myofasciale
- Définition : thérapie myofasciale
- Types de trigger points
- Effet de la puncture sur les trigger points
- TENS versus dry needling
- Caractéristiques cliniques
Chaînes musculaires myofasciales
 
Partie pratique :
Techniques de puncture de base
- Hong technique: soulever et abaisser
- Neoh technique: puncture dynamique
- Technique pour les tendons
- Technique pour les déchirures musculaires
- Technique pour les cicatrices
 
Jour 2 : Le bas du dos et la région pelvienne
 
Anatomie et localisation des trigger points
Marquage superficiel et palpation
Symptômes et topographie de la douleur - Chaînes myofasciales
Etirement musculaire (stretching)
Application des techniques sur les muscles principaux de cette région
Contre-indications, prévention, hygiène, sécurité
Désensibilisation segmentaire de la colonne vertébrale
Focus sur les douleurs postopératoires, le syndrôme du piriformis, la sciatique, la pubalgie...
 
Jour 3 : Membre inférieur
 
Anatomie et localisation des trigger points
Marquage superficiel et palpation
Symptômes et topographie de la douleur - Chaînes myofasciales
Etirement musculaire (stretching)
L'application des techniques sur les muscles principaux de cette région
Contre-indications, prévention, hygiène, sécurité
Conseils pour préparer le 2ème WE
Focus sur les tendinites rotuliennes, tenditines achiléeènes, la périostite tibiale, les syndrômes pseudoradiculaires...
 

2EME WEEK-END :

Jour 1: Thorax, le cou et l'épaule

Anatomie et localisation des trigger points
Marquage superficiel et palpation
Symptômes et topographie de la douleur - Chaînes myofasciales
Etirement musculaire (stretching)
Application des techniques sur les muscles principaux de cette région
Contre-indications, prévention, hygiène, sécurité
Focus sur le syndrome du défilé cervico-thoracique, le torticollis, les céphalées, le syndrome du Tietze, les douleurs postopératioires...
 
Jour 2 : L'épaule et le membre supérieur  (suite)
 
Anatomie et localisation des trigger points
Marquage superficiel et palpation
Symptômes et topographie de la douleur - Chaînes myofasciales
Etirement musculaire (stretching)
Application des techniques sur les muscles principaux de cette région
Contre-indications, prévention, hygiène, sécurité
Focus sur les épicondylites, le syndrome de De Quervain, les syndrômes pseudoradiculaires...
 
Jour 3 : Intégration
 
Partie 1:
Etudes de cas
 
Partie 2 : 
Intégration de l'aiguille sèche dans la pratique ostéopathique
Utilisation en thérapie du sport
Répétition des techniques apprises
 
 
Bienvenue à notre formation !
Vous trouverez ici :
1 - les étapes d'inscription à votre formation (hors conférences)
2 - des infos pratiques sur le lieu
3-  une liste d'hôtels proches
Etape 1 - Je m'inscris.
Je reçois immédiatement mon contrat de formation, le règlement intérieur et les CGV.

Etape 2 - Je renvoie au CFPCO :
- mon règlement + + les documents d'inscription signés + mon attestation RCP à jour 
     - règlement par virement: au nom du CFPCO - RIB : IBAN FR76 3000 3038 4200 0205 5420 043
     - par PayPal : indiquez comme adresse email contact@cfpco.fr, votre nom, prénom, et le titre de la formation
     - par chèque : à l'ordre du CFPCO

- envoyez vos documents
     - en .pdf dans votre espace personnel c
onnectez-vous à votre compte puis > Mes documents
     - par courrier au CFPCO, 11 rue de la Vistule, 75013 Paris en mettant bien votre adresse au dos pour éviter tout soucis postal

Etape 3 - Nous réceptionnons vos documents et vous contactons en cas de dossier incomplet
Etape 4 - Avant la formation nous vous envoyons :
  • Un mois avant la formation : les documents pour la demande de prise en charge FIFPL
  • Quelques jours avant la formation : les supports de cours en version pdf,  qui sont mis à votre disposition dans votre espace personnel, connectez-vous à votre compte puis > Mes documents
    Les supports ne sont pas donnés imprimés sur place sauf exception.
  • A réception de vos paiements : les attestations de paiement 
Etape 5 - Après la formation nous vous envoyons :
  • L'attestation de présence FIFPL, sous réserve d'avoir participé à l'intégralité de la formation, les feuilles d'émargement faisant foi.

A NOTER :
  • Votre dossier est considéré comme complet à réception de TOUS les documents + l'intégralité de votre paiement
    Pour vérifier où en est votre inscription connectez-vous à votre compte puis > Mes commandes
  • Connectez-vous à votre compte puis > Mes documents pour retrouver toutes vos attestations et supports de cours
  • Vous devez avoir un compte CFPCO pour vous inscrire, être mis en liste d'attente et recevoir des alertes > créer mon compte

  • Un certificat vous sera remis par l'enseignant à l’issue de la formation sous réserve d’avoir participé à l’intégralité de celle-ci.
  • Si vous souhaitez filmer la formation il sera possible, avec l’accord de l’enseignant et de votre binôme, de filmer l’enseignant lorsqu’il sera à votre table.
    L’enregistrement de vidéos pendant les formations n’est pas autorisé sauf accord exceptionnel de la direction et de l'enseignant.
  • Si vous devez réserver un titre de transport pour venir à la formation : nous vous recommandons de prendre des billets échangeables ou remboursables : des événements indépendants du CFPCO (grèves...) peuvent compromettre votre venue ou la tenue de la formation.
  • Infos pratiques par villes : voir ci-dessous

Deux prises en charge sont possibles selon votre cas : par le FIFPL et le crédit d'impôt. 
Nos formations ne sont pas prises en charge par Pôle emploi en 2017.

1-PRISE EN CHARGE FIFPL
  • Comment ça marche :

    • En tant qu'ostéopathe libéral  - code NAF 8690E ou 8690F -  vous avez droit à une prise en charge par le FIFPL allant jusqu'à 750 € / an et par personne, en 2017.

    • Les formations dispensées par le CFPCO dépendent de la commission FIFPL des ostéopathes.
      Ses formations -hors acupuncture et médecine traditionnelle chinoise- sont éligibles à une prise en charge pour les ostéopathes exclusifs.

    • La commission FIFPL des ostéopathes statue sur votre dossier une fois votre demande préalable effectuée.
      Vous saurez avant la fin de la formation si vous avez un accord préalable ou un refus.
      Une fois la formation passée et à réception de tous vos documents, vous recevrez la prise en charge financière par virement.
      Le montant de la prise en charge financière est en fonction du thème prioritaire ou non prioritaire de votre formation et de la consommation de votre budget annuel individuel.

    • L‘administrateur mandaté par le SFDO (seul syndicat représenté) décide de la prise en charge ou non de votre formation, selon les critères de prise en charge pré-établis en début d’année.
      Le CFPCO ne peut être en aucun cas tenu pour responsable du refus de prise en charge de votre formation. 
  • Quand et comment faire votre demande de prise en charge ?
1- Avant la formation : créez votre compte saisissez votre demande directement sur www.fifpl.fr espace adhérent.
Si vous disposez déjà d’un compte adhèrent vous pouvez directement y effectuer une nouvelle demande de prise en charge.
Le numéro de déclaration d'activité du CFPCO qui sera demandé est 11 75 41730 75.
2- Un mois avant la formation : vous recevrez de notre part et par email votre devis, votre programme et les informations complémentaires à saisir et poster dans le formulaire du FIFPL.

3- Après la formation : vous recevrez de notre part votre attestation de présence et de paiement, à joindre à votre demande de prise en charge dans votre espace adhèrent, sur www.fifpl.fr dans les plus bref délais.
Cela vous permet de finaliser votre demande afin de déclencher votre financement.

A savoir
 : vous retrouverez toutes vos attestations de paiement et de présence dans votre espace CFPCO, connectez-vous à votre compte puis > Mes documents
 
  • Etes-vous éligible FIFPL pour une formation CFPCO ? Si vous êtes :

    • Ostéopathe exclusif : oui car vous cotisez au fond FIFPL des ostéopathes
    • kinésithérapeute ostéopathe / kiné avec une pratique d’ostéopathe exclusif dans un autre cabinet : non car vous cotisez au fond FIFPL des kinés.
      Le CFPCO dépend de la commission des ostéopathes et n’a pas d’agrément avec la commission des kinésithérapeutes.
      Renseignez-vous auprès du FIFPL ou de votre syndicat professionnel pour une dérogation.
    • auto-entrepreneur : oui, pour en savoir plus > Service-Public-Pro.fr
    • inscrit(e) à Pôle Emploi : non,  mais vous pouvez être éligible à l'Aide Individuelle à la Formation de Pôle Emploi 
    • étudiant / jeune diplômé non installé : non car pour en bénéficier vous devez cotiser pour un fond de formation, ce qui n’est pas encore votre cas


  • Le FIFPL peut refuser la prise en charge de votre formation CFPCO si :
    -vous dépendez d’une autre commission que celles des ostéopathes
    -vous avez consommé le montant annuel auquel vous aviez droit
    -votre dossier est incomplet
    -vous avez trop tardé à compléter votre demande de prise en charge
    -le sujet de la formation est exclu des critères de prise en charge > voir les critères
    Les sujets exclus sont actuellement l’acupuncture et la médecine traditionnelle chinoise.

    Recours
     : si vous constatez qu’à situation égale un stagiaire a été pris en charge et pas vous, contactez le FIFPL pour demander une révision de votre dossier.

    Merci de noter que le CFPCO ne peut être en aucun cas tenu pour responsable du refus de prise en charge de votre formation. 

2- LE CREDIT D'IMPOT

En tant qu'ostéopathe libéral, vous pouvez en bénéficier car vous êtes considéré comme un chef d'entreprise !
Les entreprises imposées d'après leur bénéfice réel peuvent bénéficier d'un crédit d'impôt calculé sur les dépenses engagées pour la formation de leurs dirigeant.

  • Calcul du crédit d'impôt
    Le montant du crédit d'impôt est égal au produit du nombre d'heures passées en formation par le ou les dirigeants de l'entreprise (dans la limite de 40 heures) par le taux horaire du Smic (en vigueur au 31 décembre de l'année au titre de laquelle est calculé le crédit d'impôt).
    Exemple : une entreprise dont le dirigeant unique a suivi un séminaire de 3 jours (20 heures) en 2015 pourra déduire un crédit d'impôt de 192 € (= 20 x 9,61 €). Une formation de 40h effectuée en 2014 ouvrira à 40 x 9,61 € = 384,40 €  de crédit d'impôt.
    => Voir la fiche d'aide au calcul sur Service-Public-Pro.fr
  • Utilisation du crédit d'impôt
    Le montant du crédit d'impôt doit être reporté  :
    • Sur la déclaration complémentaire de revenu pour une entreprise individuelle,
    • Sur le relevé de solde n°2572 pour une entreprise soumise à l'impôt sur les sociétés.
      La déclaration n°2079-FCE-SD (également répertoriée sous le nom de Formulaire - Cerfa n°12635*06) doit être jointe à la déclaration annuelle de résultat déposée par l'entreprise.
  • A savoir
    - les dépenses de formation prises en compte pour le calcul du crédit d'impôt restent déductibles de votre bénéfice et ne doivent pas être réintégrées, 
    - le crédit d’impôt n’est pas cumulable avec une prise en charge du FIFPL,
    - les entreprises individuelles placées sous le régime fiscal de la micro-entreprise (ou les auto-entrepreneurs) ne sont pas éligibles au crédit d’impôt, mais ont droit au FIFPL.
    => Pour en savoir plus > Service-Public-Pro.fr 

3-VOUS SOUHAITEZ CONNAITRE LES REDUCTIONS OU AVEZ D'AUTRES QUESTIONS ?
Consultez notre FAQ
Retour aux sections :  |   |   |   
 
Sessions
Pas de nouvelle session reprogrammée pour le moment
Soyez prévenu des prochaines dates de formation en créant une alerte !

Enseignants
Mieke Vlamynck
Mieke Vlamynck  est physiothérapeute depuis 1993 et ostéopathe D.O depuis 2003. Elle a fait ses études d'ost&eacu...
Contactez-nous
 Mobile : 06 28 33 70 93

Formations sur le même thème
Traitement des pathologies musculo-squelettiques par l´acupuncture traditionnelle chinoise : spécial ostéo
  5 jours
1260€ Paris  14,15,16, 17,18 Fév. 2018 -
Comment utiliser les ventouses et le cupping en ostéopathie ?
200€ Paris  16 Fév. 2018